LA MAIN DROITE DU SEIGNEUR / THE RIGHT HAND OF GOD (GENESIS) - 1.03


Producteur éxécutif: Donald P. Bellisario Scénario: John Hill Réalisation: Gilbert Shilton Musique: Mike Post Directeur artistique: Cameron Birnie Co-producteur: Deborah Pratt Producteur: David Bellisario Costumes: Jean-Pierre Dorleac Cascades: Diamond Farnsworth

Mr. Jake Edwards: Guy Stockwell Soeur Angela: Michelle Joyner Dixie: Teri Copley Gomez: Alex Co lon Soeur Sarah: Nancy Kulp Père Muldooney: Lewis Arquette Chalky: James Cavan Joe Jackson: Roger Hewlett "Kid" Cody

 

 

           
 

 

CITATIONS (VF)

Al, parlant de Denise : "Elle a le plus incroyable... paire de voûtes en berceaux bien conservées !"

TRIVIAL QUANTUM

Al :
-
Trompe Tina avec Denise, une écrivain qu'il a rencontré chez Gooshie. Elle veut lui écrire sa biographie !
- A 16 ans il était "gant d'or" de boxe de sa région.

Le projet Quantum :
-
Sam et Al ont longtemps bataillé ensemble pour tenter d'obtenir des fonds destinés à créer la chambre d'induction.

SONS A TELECHARGER


Sam / Al : "voûtes en berceaux" (VF) - WAV
Sam / Soeur Angela : "plus vite !" (VF) - WAV
Al : "Ca réveillerait un mort" (VF) - WAV

 

 

LA CRITIQUE DE : Mad-Dog

 

Histoire :
Du 24 au 30 octobre1974, Sacramento, Californie
. Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Kid Cody, un boxeur dont le contrat a été racheté par des religieuses. Sa mission est de gagner un match (contre un certain Joe Jackson) afin que Soeur Angela puisse construire l'église dont elle rêvait.
Mais Sam n'a jamais boxé de sa vie, et de surcroît, il est poursuivi par un type pas très net qui veut le payer pour qu'il se couche au premier round !
Al quant à lui passe son temps à ronfler parce que son voisin répare le moteur de sa voiture !

Personnages secondaires :
- Soeur Angela : Une soeur un peu fofolle qui espère la victoire de Sam pour construire l'église dont elle rêve.
- Gomez : L'entraîneur. Par procuration, Sam lui permettra d'avoir la victoire qu'il n'a jamais eu.
- Dixie : Gogo danseuse, petite amie de Cody, elle compte sur lui pour avoir assez d'argent pour vivre dans le bonheur.
- Mr Edwards : Type louche qui paye les boxeurs pour qu'ils se couchent ! "Te tuer, mais non, on ne va pas te tuer, on est pas des gangsters ! On va juste te péter les rotules pour que tu finisses ta vie sur une chaise roulante !"
- Joe Jackson : Le boxeur que Sam doit battre dans cet épisode.
- Roscoe : Le bookmaker qui quémande de l'argent pour pouvoir parier.

Critique :
C'est le premier saut de Sam qui n'ai aucun rapport avec sa vie et où, comme dans le pilote, Sam essaye d'entrer en contact avec ses proches. C'est un bon épisode, puisque les personnages sont assez attachants et la mission de Sam assez crédible.

_______________

Musique :
- "Amazing Grace" lorsque Dixie ôte son peignoir devant Sam puis fredonné par celui-ci sur son lit.
- "Takin' Care of Business" dans le bar en fond sonore.
- Parodie de la musique de Rocky lorsque Sam s'entraîne.

Références historiques :
- Le combat de boxe mythique qui opposa le 30 octobre 1974 Mohamed Ali et George Foreman au Zaïre (infos sur l'autoradio puis TV du bar).
- L'affaire du Watergate/Richard Nixon évoquée aux infos (TV dans le bar)

Acteurs à remarquer :
- Jonathan Gries
qui joue le rôle de Roscoe, le bookmaker, jouera le rôle de Broots dans "Le Caméléon" et revient dans le rôle de "Flash McGrath" dans "Glitter Rock" (épisode # 3.17). *
- Guy Stockwell, le frère de Dean, qui joue le rôle de Jake dans cet épisode... C'est la première fois qu'un membre de la famille des acteurs / scénaristes / producteurs joue, et ce ne sera pas la dernière...
- Lewis Arquette (Père Muldooney) se trouve être le père de Roseanna, Patricia, David et tutti quanti. Il a d'ailleurs joué avec son fils dans "Scream II".*

Références filmographiques :
- Rocky
(parodie d'entraînement, posture finale du vainqueur...)

Détails, pinaillages, etc... :
- Le monologue du début montre des images des premiers épisodes. Par contre, en entendant les bruits derrière, il y a comme un décalage.
- Le générique montre des images des cinq premiers épisodes seulement. De plus, les chiffres ne défilent pas de la même façon (mais c'est un générique provisoire).
- Dans l'épisode, lorque Al apparaît pour la première fois, l'Amiral déclare que Ziggy avait mal pronostiqué la destination de Sam pour cette mission : l'ordinateur avait prévu que le docteur Beckett se retrouverait au Texas, au milieu des années 50 ; alors qu'ici, il est à
Sacramento, au mileu des années 70. Al ajoueta que Ziggy s'est rattrapé en disant qu'il s'agit d'une "halte" avant que Sam leap vers le Texas des 1950's. Or, dans l'épisode suivant (How the Tess was won), Sam est effectivement au Texas, en 1956. Belle cohérence des dialogues donc !**
- Dans cet épisode, Al passe presque pour un bouffon jusqu'à la fin...
- Al ( dans sa première phrase du style ) :
" Elle a la plus incroyable paire de de .... ( Ici, voûte en berceau "bien conservée " )
- A croire que Sam est très doué : il apprend la boxe en seulement six jours !

______________

NOTES :
* Samalia ** Thierry