AUX PORTES DE LA MORT / FREEDOM - 2.24


Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Chris Ruppenthal Réalisation: Alan J.Levi

Joseph Washakie: Frank Sotonoma Salsedo Suzanne: Gloria Hayes Taggart: Leon Rippy George Washakie (Leapee): Jim Jaimes

 
                       

 

       
 

 

CITATIONS (VF)



Kenu : "Ces fichus blancs, ils sont pas très doués... sauf pour faire d'autres blancs !"

Kenu : "As tu déjà fait un bond sans avoir réussi à conserver ta vie ?
Sam : Non...
Kenu : quand tu feras un autre bond, n'oublie pas ça.
Al : Est-ce qu'il s'adresse à George ou est-ce qu'il s'adresse à toi en tant que Sam ?!"

TRIVIAL QUANTUM

Sam & Al :
-
Adorent les magasins de bric à brac, (Sam y allait souvent avec son père) et ont un faible pour le réglisse :-)

 

 

LA CRITIQUE DE : Mad-Dog

 

Histoire :
Du 22 au 24 novembre 1970, d'une petite ville dans le Nevada, jusqu'à "Tyron Pass".
 
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de George Washakie, un Indien de 25 ans inculpé pour " l'emprunt " d'une voiture. Sa mission est de permettre à son grand père, Joseph Washakie, de retourner sur ses terres pour y mourir. 
Mais Sam et Joseph sont poursuivis par le shérif du coin après s'être évadés.
Al quant à lui persuade Sam d'accompagner le vieil homme pour le voyage.
 
Personnages secondaires :
- Joseph Washakie (Kenu) :
  Vieil homme de 71/72 ans, c'est l'un des derniers indien "shawshoni" (argh, je parie que je suis encore en train d'écorcher leur nom) encore vivants. Il souffre d'asthme, mais refuse qu'on le laisse mourir dans un hôpital. C'est un vieil entêté, rusé et malicieux pour son âge, respectueux des coutumes de ses ancêtres.
- Suzanne Washakie : La soeur de Georges et petite fille de Joseph. Elle est institutrice et mène une vie "de blanche". Elle veut que son grand-père revienne pour être soigné.
- Le Shérif Taggart : Un homme acharné qui poursuit Sam et Joseph pour les remettre en prison et qui n'hésite pas à faire preuve de violence pour arriver à ses fins.
- L'adjoint du shérif : On en sait peu sur lui. Il obéit aux ordres de son patron. Selon Joseph, "Il ressemble à un mouton" et il a une petite amie s'appelant Lucie.
- Le vendeur du bric à brac : C'est un vendeur avec lequel Sam et Joseph troquent pendant leur périple.

Critique :
Il s'agit d'un autre épisode social, traitant de la condition des indiens aux USA. Le sujet est plutôt bien traité et agréable à suivre. Mais le meilleur dans cet épisode est surtout ce bizarre rapprochement entre les croyances indiennes et le saut temporel, qui donne une dimension étrange à la fin de l'épisode.

Musique :
Musiques additionnelles de type "country".

Références historiques :
- Nixon fait un discours contre les contestataires de la guerre du Vietnam.
- Joseph parle de la série télé: "Les médecins de l'espoir".
- Kenu dit avoir participé à la première guerre mondiale (selon mes calculs, il devait avoir entre 17 et 19 ans lorsque les américains sont rentrés dans le conflit.)
 
Références culturelles > coutumes indiennes :
- "Togo" signifie "petit fils"
- Sam et Suzanne appellent leur grand père "kenu" (prononcer "Kenou") 
- "Mes amis sont le ciel, le soleil, le vent et la terre." dixit Kenu, faisant allusion à un rapprochement à la nature (souvent propre aux Indiens).
- Kenu fait croire qu'il peut changer les gens en corbeau ou en loup.
- Le fait "d'emprunter " des véhicule ou de faire du troc pour payer.
- Kenu demande au vendeur s'il vend des "peaux de bisons".
- Référence: Kenu soutient l'équipe des "Red Skins " (était-il nécessaire de le traduire en français par "Peaux Rouges " ?!) contre celle des "Cowboys" de Dallas.
- L'utilisation de chevaux pour traverser la montagne, sur laquelle ils aposent des peintures de guerre : des mains pour le nombre de tués au cours des batailles ainsi que des fers à chevaux pour le nombre de chevaux volés.
- Les peintures de guerre sur le visage.
- Le fait de mourir sur une terre consacrée.
- Kenu fait aussi croire qu'il peut faire du feu par magie.
- Kenu dit entendre des voix.
- Le scalp du shérif évité à... un cheveu près ;-)

Acteurs à remarquer :
- Franck Sotonoma Salsedo
(Kenu) a joué le rôle d' Eagle dans Walker Texas Ranger
- Leon Rippy (le shérif)est apparemment abonné aux rôles de shérifs, lieutenants, etc... Il a aussi joué dans "La couleur Pourpre."

Détails, pinaillages, etc... : 
- Kenu demande à George, enfin Sam, de peindre des mains sur les chevaux symbolisant le nombre d'homme qu'il à tué. Lorsque Sam refuse, Kenu dit qu'il lit dans son regard qu'il en a déjà tué... et Sam peint deux mains (Sam a tué Henri dans "La Maure au trousses" et Nick dans "Course poursuite" ).
- Evoqué plus haut, Joseph donne une théorie sur la mort qui s'approche de la théorie des bonds dans le temps, à tel point qu'Al en vient à se demander s'il est en train de parler à Georges ou à Sam. Kenu explique qu'on peut "changer de peau" à sa mort (ce qui pourrait rejoindre l'épisode "Mirror Image" où Sam fait allusion aux morts qui se réincarneraient pour aider les vivants) et dit également à Sam que ses bonds peuvent être parfois contrôlés, ou parfois incontrôlés. 
- Depuis quand les hologrammes ont-ils des ombres ? C'est parce que c'est le désert ? D'ailleurs bonjour le plan de tournage ! Les ombres en question n'arrêtent pas de changer de sens ! On dirait un film de Roland Emmerich... *

NOTES :
* Xeen