BETH / M.I.A. - 2.30


Producteur exécutif/Scénario: Donald P. Bellisario Réalisation: Michael Zinberg Coproducteurs exécutifs: Deborah Pratt, Michael Zinberg Supervision de production: Harker Wade Coproducteurs: Paul Brown & Jeff Gourson Produit par: Chris Ruppenthal Producteur associé: David Bellisario Photographie: Michael Watkins Directeur artistique: Cameron Birnie Cascades: Diamond Farnsworth Photographie de Dean Stockwell: Courtesy of RODDY McDOWALL

Beth: Susan Diol Sgt Roger Skaggs: Jason Beghe Dirk Simon: Norman Large Tequila: Pat Skipper Boner: William Shockley Rosalie: Leticia Vasquez Jake Rawlins (Leapee): Doug Bauer

 
Emmy (nomination) - Meilleur second rôle dans une série dramatique : Dean Stockwell
                       

 

       
 

 

CITATIONS (VF)


Sam : "Al reste ici ! Al, si tu fermes cette porte ne l'ouvre plus jamais !"

TRIVIAL QUANTUM

 

Al :
- Sa 1ère femme s'appelait Beth. Ils vivaient ensemble à San Diego. Avec toutes les sorties en mer et les missions d'Al, ils n'ont pas en tout et pour tout que deux ans ensemble. Lorsqu'Al est retourné au Vietnam pour la seconde fois, trois mois après la première fois, elle a pensé divorcer... Mais on ne divorce pas d'un homme parti défendre son pays... Au cours d'une mission aérienne l'avion d'Al s'écrase au Vietnam le 1er avril 1967. Beth ne sait pas qu'Al a été fait prisonnier, tous le croient mort. Enfermé dans une cage près de Chang-Hoï (trop basse et trop étroite pour pouvoir s'y tenir assis ou debout) Al n'a pour subsister qu'une maigre ration de riz pouri et de l'eau de pluie. Seul le souvenir de Beth l'aide à tenir. Le 1er avril 1969 (date anniversaire de la déclaration de disparition de son mari), Beth rencontre un avocat, Durk Simon, alors que son moral est au plus bas suite à la mort d'un patient auquel elle s'était particulièrement attaché (durant cette période Beth est infirmière à l'hopital de l'armée, dans le service des grands brulés). Après avoir demandé à l'état Major de déclarer son mari décédé, Beth épouse Durk en juin de la même année. Al ne saura qu'il a perdu son grand amour qu'une fois rapatrié, en 1973. Il avoue lui même que si tous ses mariages ont échoué, c'est parce que Beth était en fait la seule qu'il ai vraiment aimé...
- Al va ensuite grimper les échelons de la hiérarchie militaire (ce qui ne l'intéressait pas du tout du temps où il était avec Beth) jusqu'au grade d'Amiral.
- Beth adore les fleurs de lys, la nourriture mexicaine et la chanson "Georgia" (Ray Charles).
- Al repprochait souvent à Beth d'être trop romantique.

 

++

 

Roddy McDowall
Outre le fait qu'il est l'hologramme du projet alternatif (épisode 74), Roddy et Dean ont été tous les deux des enfants stars et ils sont restés très amis jusqu'à sa mort en 1998. L' Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS) a tenu à honorer la mémoire du comédien et ses talents de photographe en donnant son nom à son fonds photographique "(Roddy McDowall Photograph Archive" à la Margaret Herrick Library)

 

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Loleap

 

Histoire :
Du 1er au 4 avril 1969, San Diego, Californie.
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Jack Rawlins, un inspecteur de la brigade des Stups effectuant des missions d'infiltration.
Mais Jack n'a à la base aucune connexion avec Beth, auprès de qui Sam est censé intervenir.
Al quant à lui est plus impliqué que jamais dans cette mission, mais se garde bien d'en donner les vraies raisons à Sam...

Personnages secondaires :
- Beth :
Infirmière au service des grands blessés de l'armée, Beth n'a plus d'espoir de voir revenir son mari porté disparu au VietNam. Sa rencontre inopinée avec Jack alors que sa voiture à crevé doit être un tournant dans sa vie.
- Dirk Simon : Avocat célibataire, son destin ne va pas arrêter de croiser celui de Beth du jour de leur rencontre.
- Mme Simon : La mère de Dirk. Elle ne rate pas une occasion d'essayer de caser son fils !
- Sergent Skaggs : Co-équipier et supérieur de Sam, Skaggs est un policier émérite. Il a lui même servi au VietNam.
- Lisa (évoquée) : la femme de Skaggs.
- Boner (Homer en VO) et Pusher : Les deux malfrats déjantés qui sont arrêtés au cours de la fusillade avec les Stups.
- Rosalie : Serveuse dans un restaurant mexicain, elle a sorti Bonner et Pusher de prison en payant leur caution.
- Andy (évoqué) : Le Marins sur qui veillait Beth à l'hôpital. Il n'a pas survécu à ses blessures et Beth en est profondément affectée.

Critique :
Un épisode clé de la série, riche d'informations, en clôture de deuxième saison. Al est stupéfiant, presque méconnaissable, son personnage prend une profondeur insoupçonnée jusqu'à là. La charge émotionelle qu'il s'en dégage nous laisse scotchés. Un vrai chef d'oeuvre !

Musique :
Attention : sur la bande son VF de l'édition DVD française, les chansons ne sont pas les mêmes pour cet épisode que sur la bande son originale de la série ! *** Le choix des chansons sur cet épisode est primordial. Les paroles reflètent ce que ressent Al, ce qu'il ne peut verbaliser. Hormis les deux morceaux du final, Al est en retrait, invisible, mais toujours présent dans les mélodies.
- "I heard it through the grapevine" par Marvin Gaye, à la radio, lorsque Sam change la roue de Beth.
- "Sitting on the dock of the bay" par Otis Redding, dans un bar en bordure de la baie de San Diego, lorsque Sam explique à Beth son intervention de la veille. Les paroles de la chanson évoquent un soldat qui pense à chez lui et qui se sent si loin...
- "This Guy's In Love With You" de Burt Bacharach (instrumental), lorsque Al s'éclipse de la maison en entendant Sam et Beth arriver.*
- "Some day we'll be together" par Diana Ross & The Supremes, lorsque Sam découvre la photo. Le titre nous fait évidement penser au dernier épisode...
- "What A Difference A Day Makes" (instrumental réorchestré façon psychédélique), avant l'intervention de Sam dans le bar.*
- "Unchained Melody" par les Righteous Brothers, lorsque Al se décide enfin à rentrer dans la maison.
- "Georgia on my mind" par Ray Charles pour le slow final.

>> VOIR LES PAROLES DES CHANSONS

_____

Références filmographiques :
- Ghost
(indissociable de la chanson "Unchained Melody"). D'hologramme à fantôme, il n'y a pas grande différence quand celle qu'on aime nous croit mort... A noter que "Ghost" n'est sorti que deux mois après la diffusion de l'épisode. Ce n'est donc pas une vraie référence cinématographique, mais le parallèle reste troublant...

Références historiques :
- La guerre du Vietnam vue par Bellisario, sans concessions : traumatismes des anciens combattants, guerre aveugle, injuste, perte d'êtres chers...
- Le mouvement Flower-Power.

Acteurs à remarquer :
- Jason Beghe
(Skaggs) qu'on a pu voir dans de nombreuses séries (Melrose Place, NYPD Blues, X-Files, Chicago Hope, Matlock...) et notamment dans Thelma et Louise.
- Susan Diol (Beth) a aussi fait pas mal de petits rôles dans diverses séries (Cosby Show, Alerte à Malibu, Seinfield, Murphy Brown, Star Trek Next Generation et Voyager...). On la voit de nouveau dans le dernier épisode de la série.
- Norman Large (Dirk) a fait une apparition dans Pretty Woman.
- Gregory Millar (Pusher, celui des deux malfrats qui a un rire à faire peur...) tient aussi le rôle de Lonnie Harper dans l'épisode 37 (L'amour n'a pas de couleur) et apparaît dans l'Arme fatale III
- William Shockley (Homer) est Hank Lawson dans "Dr Quinn, femme médecin".**

Détails, pinaillages, etc... :
- Selon le générique de fin, la photo de Dean dans l'épisode a été fourni par Roddy McDowall (voir encadré ci-contre).
- Le titre original de l'épisode, M.I.A. (Missing In Action) signifie disparu au combat.
- Tout l'épisode repose sur le fait que Sam ne connaisse pas le nom de famille de Beth...
- Sam s'en sort vraiment bien lors de son bizutage (vu les bizutages des écoles de Médecine, Sam doit être rodé avec ses 7 doctorats ;-)
- Al est tellement retourné dans cet épisode qu'il ne prend même pas la peine de se changer (on peut même supposer qu'il n'a carrément pas été se coucher sur les 4 jours). Sa chemise bleue est d'ailleurs relativement sobre par rapport à ses tenues habituelles...
- Le titre de l'épisode n'est donné qu'après la première scène, et non pas tout de suite après le générique.

 

NOTES :
* Xeen ++ Xeen ** Stéphanie *** Gary