AMOUR A VENDRE / SOUTHERN COMFORTS (LOVE FOR SALE) - 3.46


Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Tommy Thompson Réalisation: Chris Ruppenthal

Marsha: Rita Taggart Gina: Georgia Emelin Shérif: David Graff Jake Dorleac: Dan Butler Gilbert LaBonté (Leapee): Richard White

 
                       

 

           
 

 

CITATIONS (VF)



Al : " Ne fais rien que moi je ne ferais pas mais si ça arrive, prend des photos !"

Marsha : "Tu aimes mon nouveau déshabillé ?
Sam : Oui. Enfin je veux dire non. Enfin si. Non. Si c'est très joli.
Marsha : C'est pour toi que je l'ai acheté.
Sam : Aaaahaaa, ça m'étonnerait que ce soit ma taille. Mais bon, tu sais ce qu'on dit : c'est le geste qui compte."

CITATIONS (VO)


Al: "Of all the partners in the whole wide world that I should have to pick, and who do I end up with? The Prudent Prince!"

Al: "Don't do anything that I wouldn't do. But if you do, take pictures."

TRIVIAL QUANTUM

 

Al :
- Adore le combo aux écrevisses.

LIENS
¬ Extrait : Fin de l'épisode (VO)

 

 

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Samalia

 

Histoire :
4 août 1961, Nouvelle Orléans. Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Gilbert LaBonté, tenancier d'une maison close à la Nouvelle-Orléans.
Sa mission : protéger une jeune femme enceinte, Gina, et éviter sa mort un mois plus tard.
Mais Sam ignore comment Gina est morte et doit user de toutes sortes de stratagèmes pour empêcher les hommes d'user des services offerts habituellement par la Maison.
Al quant à lui est plutôt satisfait de l'endroit où Sam s'est transmuté.

Personnages secondaires :
- Marsha : Tante de Gina, entraîneuse, raide-dingue de Gilbert qu'elle compte bien épouser pour démarrer une vie nouvelle.
- Gina : Cousine de Marsha, elle fuit un mari trop violent dont elle est enceinte. Son père les a abandonnée, elle et sa mère, qand elle aviat 15 ans. Sa mère est morte 2 ans plus tard. C'est à cette époque qu'elle a épousé Jake.
- Jake Dorleac : Mari de Gina, il est le directeur d'une institution de jeunes filles. C'est un homme violent qui cache bien son jeu sous des façades de gentleman.

Critique :

L'épisode en lui-même n'est pas passionnant mais voir Sam, parfait gentleman doté d'une morale irréprochable en tenancier d'une maison close est assez savoureux.

Musique :
- Dixie's land : La sonnette de la porte joue l'hymne sudiste.
- "Oh ma chérie" :
nouvelle adaptation de "Oh When the Saints come marching in" ? Normalement c'est "Oh quand les Saints".
- "Mais si vous voulez me faire sourire une bière un point c'est tout" : (j'ignore si c'est réellement une chanson, elle aussi détournée de son sens initial peut-être ?)
- En fond pendant tout l'épisode : musiques de l'époque jouées à la Nouvelle Orléans comme le Charleston, le jazz.

Références historiques :
- La guerre civile américaine (1961-1965)
- Les "maisons de prostitution" de la Nouvelle-Orléans : c'est là entre autres que le Jazz s'est épanoui. Apparemment ce type d'établissement était toléré dans la mesure où le propriétaire avait le bon goût de dissimuler son activité sous le nom d'un commerce plus légitime.

____

Références littéraires :
- Shangri-La : pays mythique sorti de l'imagination de James Hilton au début des années 30. Le roman de James Hilton "Horizons perdus" parle d'une communauté idéale quelque part dans l'Himalaya, un pays voué à la paix dont les habitants vivent pendant des centaines d'années. Cette contrée mythique est tellement inoubliable que son nom est devenu une référence culturelle : Shangri-La. Il y a eu une adaptation cinématographique par Franck Capra.
La maison close de La Nouvelle Orléans est le Shangri-La de Al ;-)
- Utopie : pays imaginé par Thomas More. Il s'est inspiré de la République de Platon pour écrire son Utopie. Dans une première partie, il critique sévèrement l'Angleterre et les autres pays européens, puis, dans la seconde partie, il donne la description idéale d'un État soumis à un régime démocratique.

Références culturelles :
- Combo aux Écrevisses
(Singing Crawfish Combo) : Grand classique de la cuisine cajun, les écrevisses sont cuites à l'étouffée et cuisinées dans une sauce tomate relevée d'oignons et d'épices. Lors des "crawfish cook off", on apporte sur la table un grand plateau d'écrevisses cuites que les convives dégustent nature, avec les doigts.
- Quartier Français : Autrement appelé Le "Vieux carré" en raison de sa forme géométrique (carrée), de son ancienneté (fondée en 1717, capitale de la nouvelle colonie en 1731), et de son architecture... Plutôt espagnole ! Mais les Américains préfèrent l'appeler "French Quarter"...

Acteurs à remarquer :
- Rita Taggart vue dans Mulholland Drive et tout un tas de series (Night Court, Inspecteur Gadget, Nothern Exposure, Coach)
- David Graf vu dans La vie à 5 (Sutherland), Jag, police Academy (Sgt .Eugene Tackleberry)
- Dan Butler revu dans le role de Mutta dans MI. Et dans le rôle récurrent de Robert 'Bulldog' Briscoe dans Frasier.
- Lauren Tom (Sophie) : Julie dans Friends
- Diane Delano (prostituée 2) : Diane Delano dans La loi de Los Angeles et Stella Willis dans Urgences.

Détails, pinaillages, etc... :
- L'épisode est truffé de jeux de mots plus ou moins salaces selon qu'on regarde la VO ou la VF (les bougies, Sus à l'ennemi) et de références à la guerre civile (la sonnette de la porte, les métaphores des filles pour accueillir les hommes "A nous la victoire")
- Al dit qu'il est né 2 jours plus tard, soit le 6 août. Mais bon on ne doit pas y ajouter foi, c'est juste parce que lui aussi voudrait un cadeau de Marsha !
- Al arrive à une vitesse vertigineuse ;-) D'ailleurs Sam qui n'est pas dupe le renvoie dans ses pénates, ce qu'il fait pendant 5 minutes, histoire de changer de pièce :o)
- La maison close de Gilbert LaBonté est officiellement une Ecole de broderie et de couture, elle est ouverte depuis la Guerre Civile, soit depuis 1 siècle. Gilbert est donc le propriétaire et le principal de l'Ecole.
- Le mari de Gina porte un nom français, comme Gilbert. A croire qu'il n'y a que des Français à la Nouvelle Orléans et dans les maisons closes ;o)
Jake s'appelle Dorleac, comme Jean-Pierre le costumier de la série. Etonnant clin d'oeil :-D
- Ce n'est pas très malin de la part de Sam (et donc d'autant plus surprenant) qu'il tourne le dos à Jake alors qu'il lui a juste donné un coup de poing.
- Quand Sam est en tête à tête avec Marsha (juste après qu'elle lui ai montré son cadeau), elle est déçue qu'il la repousse et va vers le fenêtre... Sam s'approche et pose ses mains sur ses épaules pour la réconforter, mais si on voit clairement les mains de Sam posées sur les épaules de Marsha quand la caméra est centrée sur son visage (à lui!) , quand elle est sur Marsha y'a plus de mains... bizarre non ?*

___________________

 

NOTES :
* SammyJo