LEE HARVEY OSWALD / LEAPING ON A STRING - 5.75


Producteur exécutif/Scénario: Donald P. Bellisario Réalisateur: James Whitmore Jr

Sgt Lopez: Reni Santoni Lee Harvey Oswald: Willie Garson Marina: Natasha Pavlova Jackie Kennedy: Karen Ingram Gushie: Dennis Wolfberg Sgt Bellisario: Matthew Charles Nelson

 
Emmy - Meilleur montage : Jon Koslowsky
Emmy (nomination) - Meilleurs costumes pour une série : Jean-Pierre Dorléac
Emmy (nomination) - Meilleure musique, catégorie séries dramatiques : Velton Ray Bunch
                       

 

         
 

 

CITATIONS (VF)


Al : "Puisque tu as maîtrisé mes pulsions sexuelles, tu peux maîtriser quelques chromosomes foireux."

Gushie : "Amiral, qu'allez-vous faire ?
Al : Tenter de découvrir la vérité."

Al : "Non d'une microsonde !"

CITATIONS (VO)


Al: "Military bases look the same all over the world, but you go out that gate, it's Japan, there's no doubt about it. It's very beautiful, it's serene, there's a lot of beautiful geishas..."

Sam: "I treated her like dirt and she threw herself at me.
Al : Works every time. Er, I mean...
Sam: "You know, I'm not like you, Al. I don't have to sleep with every woman that I meet just because... because she's there!"

LE SAVIEZ VOUS ?

 

Bellisario dit avoir rencontré LHO, alors dans une Compagnie proche tandis qu'il servait l'armée dans les Marines : "C'était un type arrogant, provocateur. De plus j'ai travaillé et habité pendant huit ans à Dallas et je sais beaucoup de choses à propos de l'assassinat du président Kennedy. J'ai décidé d'écrire un épisode qui, je le sais, n'est pas très populaire chez les Leapers. Comme les Européens, ils aiment avant tout l'idée du complot. Je ne crois pas qu'il y ait eu complot du tout. Je crois que c'est un type tout seul qui a fait le coup". *

TRIVIAL QUANTUM

 

Sam :
- A la ferme, il tirait avec le "22" de son père et parfois il ramenait un lapin ou deux...
- Son père lui a appris à conduire le tracteur dans le champs à 10 ans. Sam conduisait le tracteur quand il a appris l'assassinat de JFK. Il avait d'abord pensé que sa mère criait de le voir sur le tracteur.
- N'a pas fait l'armée.
-
Il ne croit pas à la théorie de la conspiration.
- Il pense qu'il n'arrête pas de transmuter à cause des mélanges de mésons provoqués par Ziggy.

Al :
- Al parle d'une boîte au Vietnam appelée "A la perle noire" qui avait même un jacuzzi.
- Il parle de ses 6 ans passés à Hanoï.
- Al est partisan de la théorie du complot, qui soit dit que LHO n'a pas agi seul, soit qu'il a été désigné comme bouc émissaire par un (ou plusieurs) groupe(s) de pression décidé(s) à supprimer JFK (au choix, dit-il, la CIA le FBI, l'extrême droite, l'armée, la Mafia, le KGB).

Le projet Quantum :
- Ziggy tente de prendre en main la situation afin que Sam recouvre ses facultés. Mais l'ordinateur ne fait qu'empirer la situation en agissant à l'encontre des protocoles rédigés par Beckett. Sam ordonne catégoriquement à Al de le faire arrêter.

 

LIENS
¬ 3 bandes annonces (VO)

 

 

LA CRITIQUE DE : Xeen


Histoire :
Cette histoire est basée sur les témoignages recueillis dans les trente années qui ont suivi l'assassinat de John F. Kennedy.

Du 5 octobre 1957 au 23 novembre 1963 - Chronologie détaillée du saut :

21 mars 1963 Dallas, Texas
5 octobre1957 Atsugi, Japon / Camp d'entraînement des Marines
6 octobre1957 Atsugi, Japon / Contrôle aérien
7 octobre1957 Bar le Negashaya, Yamato, Japon
6 janvier 1957 Base navale de Tustin ACS-9 - Californie
21 octobre 1959 Moscou / bureau du KGB / Hôtel Berlin
10 avril 1963 Dallas, Texas
9 août 1963 Nouvelle-Orléans / Louisiane
21/22 novembre 1963 Dallas; Texas
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Lee Harvey Oswald, un fusil à lunette à la main. Il est persuadé qu'il est là pour empêcher l'assassinat du Président en dépit de la date.
Mais il commence à sauter de manière erratique dans la vie de Lee Harvey, au point d'oublier qui il est.

Du 14 février au 16 février 1999 à Stallion's Gate, Nouveau Mexique
Al quant à lui, incapable de communiquer avec Sam, il tente de tirer les vers du nez de Lee Harvey dans la salle d'attente, persuadé que l'homme n'est qu'un bouc émissaire dans une vaste conspiration.

Sam est-il là pour changer l'histoire ou bien Al assistera-t-il impuissant à l'assassinat du Président ?

Personnages secondaires :
- Alik/Alek James Hidell/Lee Harvey Oswald : peu instruit, ancien Marine, il est opérateur radio au commandement de la défense aérienne, bon tireur, communiste, polyglotte, déserteur, transfuge, suicidaire, violent et schizophrène. A l'armée, on le surnomme Jeannot Lapin. C'est un solitaire.
- Marina : la femme de Lee Harvey, ex-soviétique.
- Gushie : responsable de la programmation à Stallion's Gate.
- Le sergent des marines Lopez : chargé de l'instruction de Lee Harvey au Japon.
- Major Yuri Kosenko : représentant du KGB chargé de débriefer Lee Harvey. Il a perdu 3 orteils après que son père l'ait fait resté nu sur un ponton en plein hiver sous une latitude arctique.
- Lieutenant Ana Guri : son assistante.
- Elie Lafarge : une femme à la Nouvelle-Orléans
- Carlos : un agent
- Marishka : la pute du Negashaya originaire de Minsk, elle apprend le russe à LHO.
- Un japonais travesti : le propriétaire du Negashaya.
- Jaqueline "Jackie" Bouvier-Kennedy : la première dame des Etats-Unis.

Critique :
Un épisode didactique lourdement connoté historiquement : l'explication de texte de Bellisario face à l'un événement majeur des 50 dernières années. Cependant, ce qu'il perd en conviction sur le fond, l'épisode le gagne en émotion sur la forme.
Encore une fois, Scott Bakula, en personnifiant un des hommes les plus détestés de l'histoire des Etats-Unis, accomplit un travail d'acteur remarquable. Totalement investi, entouré de seconds rôles choisis avec soin, il nous fait avaler un scénario tiré par les cheveux dont la virtuosité repose sur cet ultime postulat : Sam est bien là pour changer l'histoire et il y parvient dans les dernières secondes de l'épisode. On reste pour longtemps ébahi par les confondantes images de fin.
Une réussite.

Musique :
- C'est une nouvelle musique que l'on entend au générique.
- Love is strange, à l'intérieur du Negashaya.**

Références historiques :
- Le théoricien suisse Wolfgang Pauli, 1900-1958, fut le premier à soupçonner l'existence de particules de masses nulles, les neutrino. Il reçut le prix Nobel en 1945.
- LHO travaillait au Texas School Book Depository sur Dealey Plaza à Dallas.
- Le voyage de JFK destiné a redoré son image en prévision des élections après la désastreuse expédition de la Baie des Cochons et l'affaire des missiles de Cuba. Le président devait faire le tour des états du Sud conservateurs. Sa tactique, outre la baisse promise des impôts et la promesse de mettre un terme au conflit vietnamien, consistait à être "le mari de Jackie".
- Gary Powers, abattu par les Soviétiques aux commandes de son avion espion U2 (nom de code : Oscar) le 1er mai 1960 au-dessus de l'URSS.
- Au moment de la guerre froide, l'URSS accueillait les déserteurs à bras ouverts. LHO a déserté à Helsinski pour donner à l'URSS des informations confidentielles sur l'avion U2.
- Les Présidents des Etats-Unis Adlaï Stevenson, Eisenhower et Nixon. Le Président John Fitzgerald Kennedy, Jackie K., le gouverneur Connelly et le Vice-Président Johnson.
- La révolution cubaine de Fidel Castro qui chassa du pouvoir le dictateur Batista.
- La tentative d'assassinat du Général Edwin Walker (militaire qui soutenait la campagne de Wallace et a été impliqué dans l'assassinat de JFK)
- Les archives secrètes concernant l'assassinat de Dallas devraient être rendues publiques aux environs de 2050

Références culturelles :
- Marx et Hegel et les théorisations sur la lutte des classes.
- Les journaux The Worker et Fair Play, organes respectivement du Parti Communiste américain et du Comité de Soutien à Castro.

_____

Références scientifiques :
- La théorie de filaments.

Références filmographiques :
- JFK, le film d'Oliver Stone de 1991. Stone s'attache à démontrer, grâce aux dossiers établis par le procureur Garrison, que le procureur Warren a volontairement fait obstruction à l'enquête, privilégiant la théorie du tireur isolé et de la "balle magique".

Références littéraires :
Le manifeste du Parti Communiste de Karl Marx.

Acteurs à remarquer :
- Willie Garson (LHO). Prolifique acteur au cinéma (Mars Attacks, Brain Dead, UN jour sans fin, Dans la peau de John Malkovich), il a joué dans d'innombrables séries télévisées dont Stargate SG-1, Sex and the City, NYPD Blue, Twin Peaks, The practice. Il était Seymour dans l'épisode Un homme à abattre (1.08).
- Elya Baskin comédien né à Riga, on l'a vu dans Ellen, Bienvenue en Alaska ou L'homme invisible. Il était général dans Austin Powers, terroriste dans Air Force One et ambassadeur soviétique dans 13 jours.
- Dennis Wolfberg était un comique. Il apparaît dans QL pour la 4ème fois dans le rôle de Gushie. On le verra encore dans deux autres épisodes de la saison 5. Il est décédé en 1994.
- Rodney Kageyama jouait Choo Choo dans La famille avant tout (2/2). On l'a vu dans Arabesque, Le Prince de Bel-Air ou La petite maison dans la prairie.

Le réalisateur :
James Whitmore Jr,
outre une carrière de comédien qui dura plus de 10 ans, peut se targuer d'avoir un cv bien rempli - 24 heures, Roswell, Charmed, Dawson, Buffy, Profiler, Le Caméléon, JAG, X Files, L'as de la crime, Beverly Hills, 90210 ­ pour n'en citer que quelques unes. Il a travaillé avec Scott Bakula sur Mr et Mrs Smith et Enterprise !

Détails, pinaillages, etc... :
- Bellisario a écrit cet épisode en deux parties pour commémorer le 30ème anniversaire de l'assassinat du Président des Etats-Unis John Fitzgerald Kennedy à Dallas. On voit d'ailleurs de nombreuses images d'archive en ouverture et en conclusion.
- C'est la première fois que Sam Beckett investit le corps d'une célébrité. Si Bellisario a transgressé la règle qui régissait la série, c'est très certainement sous la pression de NBC.
- C'est aussi dans cette dernière saison que le docteur Beckett commencera à souffrir de ses sauts, au point de se confondre comme dans cet épisode avec le leapee sans avoir aucun marge de manoeuvre. Sam parle russe, sait démonter et remonter un M-1, tirer sur une cible à 500m. Il a tous les traits de caractère de LHO et n'arrive pas à maîtriser ses pulsions violentes. Il connaît les codes, numéros matricule de Lee et peut travailler à sa place sans jamais avoir appris. Mais surtout, il n'est plus en phase avec Al.
- Les deux épisodes devaient s'intituler à l'origine Leaping On A String et Leap To Judgement.
- Le personnage du sergent Bellisario interprété par Matthew Charles Nelson est bel et bien l'auteur et créateur de la série, qui a déclaré à plusieurs reprises avoir rencontré Lee Harvey Oswald quand il servait dans l'armée (voir encadré).
- Ce n'est sûrement pas un hasard si l'épisode débute par la prise de la fameuse photo où l'on voit LHO tenant un journal et un fusil. Cette photo après analyse a été formellement identifiée comme étant truquée.
- Sans l'intervention de Sam, le sergent Lopez serait mort avant d'avoir pu sauver 17 hommes au Vietnam avant de mourir au champ d'honneur.
- On voit le complexe qui abrite le Projet Quantum.
- Sam ne contrôle pas LHO. Il a l'impression "de flotter à côté de lui". Pour le faire revenir, Al lui fait réciter les principes de base de la physique quantique.
- LHO prétend qu'il ne tuera pas le Président mais qu'il connaît l'assassin. Il est capable d'énoncer la théorie des filaments.
- Al tire un coup de feu dans la salle d'attente.

- Je crois que ce n'est bien qu'un seul et unique saut à l'intérieur de la vie de LHO; puisqu'ils ont échangé leurs vies en quelque sorte, Sam au lieu de sauter dans les limites de sa propre vie saute dans les limites de la vie de LHO.
- Il n'y a pas de narrateur en vo mais des bancs titres qui ont été supprimés dans le VF.

- Erreur de datation... Dans l'épisode The Leap Back (saison 4), Sam revient à Stallion's Gate le 18 septembre 1999. Or, dans Lee Harvey Oswald (saison 5), diffusé un an plus tard, la date du présent qui nous est donnée est le 14 février 1999.***

 

NOTES :
* Génération Séries n°10 (juin 1994)
** Loleap
*** Thomas