NUIT MAGIQUE / STAR LIGHT, STAR BRIGHT - 5.79


Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Richard C.Okie Réalisateur: Christopher Hilber

Mrs Stoddard: Anne Lockhart Tim Stoddard: Morgan Weisser Dr Hardy: H.Richard Green John Stoddard: Guy Boyd Max Stoddard: Douglas Stark

 
                       

 

       
 

 

CITATIONS (VF)

  

Al : "C'était une soucoupe volante.
Sam : Non, non, c'était pas du tout une soucoupe volante. C'était... elle était pas aussi plate qu'une soucoupe, elle avait la forme d'un bocal."

Al : "...Maxwell Stoddard qui se trouve dans la salle d'attente persuadé qu'il va aller sur Venus.
Sam : J'parie qu'il est terrorisé !
Al : Au contraire. Il est ravi ! il n'arrête pas de toucher nos vêtements il veut savoir ce qu'on mange. Est-ce que tu sais ce qu'il m'a demandé ? il voudrait que je le présente à notre chef, je l'ai envoyé à Gushie en lui disant qu'il était le roi de la planète halitosis."

Sam : "Les scientifiques ne sont pas réalistes. C'est pour ça qu'ils passent pour des illuminés !"

CITATIONS (VO)


Al: "You saw a flying saucer"
Sam: "Not exactly, it wasn't that flat, it was more like a bowl"

Al: "Ziggy says your memory is Swiss-cheesed with the real Mr. Stoddard, but who, by the way, right now is in the Waiting Room, and he thinks he's on the way to Venus.
Sam: He must be terrified.
Al: Au contraire, he's in Heaven. He keeps fingering our clothes, he wants to know what we eat... you know what he says to me? He says, he says, 'Take me to your leader,' so I turn him over to Gushie, told him that he was the King of the Planet Halitosis."

Sam: "I'm just gonna do a little reading, okay?
Al: A little reading about flying saucers and little aliens and 'Beam me up, Scotty'..."

Al: "Gushie, if I should suddenly pop out of existence, I want to leave everything to my first wife Beth."

LE SAVIEZ VOUS ?

 


- Sam est né un 8 août. Donald P. Bellisario (créateur de la série) est lui-même né un 8 août et donne quasiment toujours sa propre date d'anniversaire à ses héros (Magnum dans la série éponyme).

 

TRIVIAL QUANTUM

Sam :
- Joue de la guitare électrique et est fan de Jimmy Hendrix
- Son numéro de sécurité sociale est le : 563-86-9801
- Codes de sécurité du Projet Quantum : Ministère de la Défense > UMBRA,
Numéro d'autorisation > 004- 002-02-016.
- Nom de sa mère : Thelma Louise Beckett, père : John Samuel Beckett.
- Croit aux extraterrestres.

Al :
- Sa 2ème femme était hongroise
- Ne Croit pas aux extraterrestres.

++

 


Projet Blue Book

Service officiel de l'US Air Force (USAF) chargé d'enquêter sur les phénomènes OVNI ou Objet Volant Non Identifié (UFO : Unidentified Flying Object)
A la suite d'une vague d'observations et de la manière déplorable dont celles-ci étaient traitées par le projet Grudge (dénégation systématique et invention d'explications banales ou psychologiques), ce dernier est renommé en projet Blue Book et confié au jeune capitaine Edward Ruppelt dès septembre 1951.
Ce projet, normalement plus ouvert au public, avait pour but de répondre à ces questions : expliquer les témoignages sur les OVNIS, déterminer si les ovnis représentent une menace pour la sécurité des Etats-Unis et s'ils présentent une technologie avancée que les Etats-Unis pourraient exploiter.
L'épisode a lieu en mai 1966, en mars de la même année, des OVNIS avaient été vus dans l'état du Michigan. L'épisode s'inscrit donc en plein dans ce qu'on désigne alors comme le scandale du Michigan : les explications de l'USAF sur une série d'observations à Dexter et Hillsdale (Michigan) avait provoqué un véritable scandale dans l'opinion, qui ne faisait plus confiance à l'armée de son pays, qui cherchait visiblement à étouffer les affaires. Cette affaire du Michigan a ébranlé le projet Blue Book, lequel prend finalement fin en décembre 1969.
Un dossier complet est disponible ici : http://www.chez.com/lesovnis/htm/blulstf.htm

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Samalia

 

Histoire :
21 mai 1966, Charlemont, Massachusetts, USA. Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Maxwell Stoddard, un vieil homme de 79 ans, qui est persuadé que les extraterrestres existent et qu'il les a vus. Sa mission est d'empêcher son internement en hôpital psychiatrique et que son petit fils ne succombe à une overdose d'héroïne.
Mais Sam pense que sa mission est de prouver l'existence d'une forme de vie extraterrestre.
Al quant à lui essaie de convaincre Sam qu'il divague complètement et que poursuivre dans cette direction n'apportera que des ennuis à Max.

Personnages secondaires :
- John Stoddard :
Fils de Max, père de Tim. Son principal trait de caractère est d'être totalement borné. Il veut que son fils aille à l'université car son père n'a pas pu lui offrir ce qu'il considère comme une chance. Il pense aussi que les extraterrestres n'existent pas et que son père est forcément fou puisqu'il prétend les avoir vus. Mais il n'a pas un mauvais fond, il aime profondément son père et son fils, même si les décisions qu'il prend s'avèrent être de mauvaises décisions.
- Tim Stoddard : 17 ans, petit-fils de Max. Il ne veut pas aller à l'université car il n'y a pas de cours de musique. Or Tim veut être guitariste. Ses rapports avec son père sont tendus et il considère que son grand-père a plus joué le rôle paternel que son propre père.
- Mrs Eva Stoddard : épouse de John. Bru idéale qui aime son beau-père autant que son propre père, archétype de la bonne mère de famille des années.
- Dr Hardy : Pseudo-psychiatre de l'US Air Force Intelligence. N'hésite pas à employer les moyens les plus illégaux et retors pour parvenir à ses fins.
- Commandant Ervin Middles : officier de l'us air force intelligence. Même s'il est contre les pratiques de Hardy, il suit par manque de courage ?

Critique :
Un épisode qui par de nombreux aspects ressemble beaucoup à Future boy : un vieil homme qui croit à quelque chose que tout le monde nie se voit menacer d'internement en hôpital psychiatrique. Parallèlement, Sam doit réconcilier un père et son fils comme dans Future boy un père et sa fille. Bref, ce qui semble à première vue un manque flagrant d'originalité s'avère finalement être un très bon épisode. On découvre à nouveau la facette passionnée de Sam Beckett, scientifique qui se révèle d'une fougue stupéfiante dès que l'on aborde ses sujets de prédilection, ici la possibilité d'une vie extraterrestre. Finalement c'est par ces épisodes qu'on se rend compte que Sam est avant tout un gosse qui veut donner vie à ses rêves les plus fous.

Musique :
- All Day and All of the Night
des Kinks
- The Star Spangled Banner : hymne national américain repris par Jimi Hendrix. Enregistré sans basse ni batterie le 18 mars 1969 au festival de Woodstock, Jimi à travers ce titre dénonce l'Amérique du Vietnam. Le titre est joué pour la première fois à Atlanta mais il entre définitivement dans l'histoire du rock à Woodstock.

Références historiques :
- La famine en Irlande et l'émigration irlandaise vers les USA
: référence à la Grande Famine, la pire des catastrophes qu'ait jamais connu l'Irlande. La pomme de terre, dont la moitié de la population se nourrit, est atteinte de la brunissure et engendre une terrible famine. Un million et demi d'Irlandais meurt entre 1845 et 1851, et un autre million de personnes doit s'exiler, essentiellement vers l'Amérique du Nord.
- Umbra : d'après le DR Hardy c'est le nom de code d'une mission de la Première Guerre mondiale. Mais on peut aussi y voir un clin d'oeil à la Guerre froide : les USA espionnaient toutes les communications dont celles des russes entre autres. Les documents ainsi espionnés recevaient une estampille telles que "Moray" (secret), "Spoke" (plus secret que "Moray"), "Umbra" (top secret), "Gamma" (interception de communications russes).
- Année 1966 : recrudescence du phénomène OVNI dans le nord des USA. 2 en 1962, une en juin 1958. 2 au nouvel an 1955. Tous 47,51 mois puis 3 ou 4 jours après la 1ère (selon ce qui est dit dans l'épisode). C'est pour cette raison qu'a été mis en place le Projet bluebook : projet gouvernemental sur les ovnis (voir l'encadré).
- USAF : United States Air Force, Armée de l'Air américaine.
- La Guerre froide

Chronique anachronique :
- Richard Nixon et «autant leur dire ce qu'ils veulent entendre» : allusion au Watergate. En 1966, il est en plein creux politique d'où la réflexion de Tim qui le dit "dépassé".
- Jimmy Hendrix et Woodstock : glory alleluia.
- Janis Joplin, Jim Morrison, Brian Jones , Elvis Presley tous morts d'une overdose dixit Sam.

Références culturelles :
- La quatrième dimension :
Tim fredonne le générique.
- les hippies (Woodstock)
- Freud et Beethoven
- Alice aux pays des merveilles
- Greenwich village. (Le Saint Germain des Prés New-yorkais)
symbole de par le monde de la bohème et l'excentricité.
- Chuck Berry, Cliff Richard, Eric Clapton
- Brando dans Jack le borgne : on notera la formidable traduction littérale en VF du titre d'un film de Brando, "One-eyed jacks". En français ce film ne se nommait pas "Jack le borgne" mais "La vengeance aux deux visages", sorti en 1961.
- Star Trek : "Beam up Scotty" (voir les citations). Malheureusement le clin d'oeil a disparu dans la VF*

Acteurs à remarquer :
- Anne Lockhart
(Mrs Stoddard) : vue dans Galactica, Magnum et JAG
- Morgan Weisser (Tim Stoddard) : a joué le rôle de Lee Harvey Oswald dans X-Files
- H.Richard Green (Dr Hardy) : Mr Cooper dans "Les années coups de coeur"
- Guy Boyd (John Stoddard) : le premier Lauren Bray dans Dr Quinn femme médecin
- Joshua Cox (officier Milardi) : Lt. David Corwin dans "Babylon 5".

Détails, pinaillages, etc. :
- Star light Star bright : Le titre de l'épisode est probablement une référence au Projet Star Bright qui a précédé le Projet Quantum.
- Sam adore mettre ses bras en croix quand une lumière bleue l'entoure ;-) c'est l'effet "Saut moléculaire par quanta".
- Sam refait une fusion de personnalité, comme pour Lee Harvey Oswald, mais avec des conséquences moins éprouvantes pour lui. A noter que ça lui arrive de plus en plus souvent dans la saison 5 (est-ce à ça que fait allusion Sam dans Mirror Image en parlant de missions plus difficiles ?)
- Une étoile filante : comme dans Leap back. C'est amusant à chaque fois qu'un héros de série regarde dans le ciel, paf ! il y a une étoile filante. Ca marche jamais quand je fais ça.
- Charlemont clarion : vrai nom du journal de Charlemont
- Max pense qu'il va aller sur Venus (amusant quand on sait que Venus est associée aux femmes, Al fusionnerait-il lui aussi avec le leapee ? ;-))
- A nouveau un épisode qui dénonce les traitements dans les hôpitaux psychiatriques (Future boy, Shock Theater)
- le 7 septembre 1968, la bibliothèque de Charlemont brûle. Al essaie de faire croire à Sam que c'est la raison pour laquelle Ziggy ne peut pas l'aider dans ses recherches sur les ovnis, or ils sont en 1966. Ensuite il affirme que Sam ne peut pas y aller parce que ça sent le renfermé dans les bibliothèques : on l'a connu plus imaginatif ;-)
- Sam a vu une sphère elliptique de 15 mètres de long sur 10 mètres de large, à 10/20 mètres au-dessus du sol.
- La date au Nouveau Mexique est le 1er mai 1999.
- Tim et John prennent plutôt bien l'enlèvement de leur grand-père et père par les extraterrestres.

 

NOTES :
* Mikaua