LE BIEN ET LE MAL / DELIVER US FROM EVIL - 5.80

Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Robin Jill Bernheim, Tommy Thompson, Deborah Pratt Réalisateur: Bob Hulme

Frank: John DiAquino Zoey: Carolyn Seymour Connie: Laura Harrington Correy: Michael Alldredge Alia: Renée Coleman Jimmy (Leapee): Brad Silverman

 
                       

 

           
 

 

CITATIONS (VF)


Sam : "Se retrouver dans la peau des autres est un travail de solitaire, à peine installé quelque part on est obligé de s'en aller. Mais aujourd'hui je me retrouve parmi des gens que je connais, que j'aime et qui m'aiment."

Sam : "Il dit que quelque chose s'est passé quand on s'est touché.
Alia, soupirant : Oooh, c'est aussi ce que j'ai ressenti."

Al : "Tu te sens bien ?
Sam : J'ai jamais été aussi bien.
Al : C'est ça qui m'inquiète."

CITATIONS (VO)


Sam: "Leaping is a lonesome business, just when you start to feel comfortable, to fit in somewhere, you're gone. But today I was back with people I knew and cared about, people who cared about me."

LE SAVIEZ VOUS ?


Cet épisode a été tourné avec différentes fins, l'une d'entre elle montrait Sam récupérant l'arme d'Alia et la pointant sur elle. Al, suivant les prévisions de Ziggy, poussait Sam à tuer Alia. Vous pouvez voir cette version sur le site de Al's place ici.

TRIVIAL QUANTUM

 

Al :
- Sa 4ème femme n'arrêtait pas de le materner : elle lui coupait même sa viande lorsqu'ils sortaient au restaurant ! C'est d'ailleur pour cela qu'il n'aime plus la viande... !
- Sa soeur Trudy était à l'orphelinat jusqu'à ce qu'elle fasse une pneumonie : on l'a alors placée à l'hopital psychiatrique et c'est la dernière fois qu'Al l'a vu.

Sam :
- Sam adore les plats congelés ou plateaux repas. Alors que sa mère trouvait ça écoeurant, il y voyait la nourriture du futur.

 

LIENS
¬ Bande annonce + "Alternate ending" (VO)

 

 

LA CRITIQUE DE : Samalia

 

Histoire :
19 Mars 1966, Oakland. Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Jimmy Lamotta trisomique. Sam était déjà intervenu dans la vie de Jimmy au cours d'un précédant saut, il y a un peu plus d'un an. Sa mission à l'époque : aider à la bonne intégration de Jimmy dans le monde du travail pour lui éviter l'internement en institut spécialisé.
Mais dernièrement, la vie de Frank (le frère de Jimmy) et de sa femme Connie ne cesse de se détériorer. La raison ? Inconnue.
Al quant à lui n'arrive pas à savoir ce qu'il se passe, Ziggy étant totalement déboussolée par le fait que Sam soit de nouveau Jimmy.

_____

Personnages secondaires :
- Alia :
voyageuse du temps comme Sam. Elle est accompagnée d'un hologramme, une femme. Elle obéit aux ordres d'une entité artificielle nommée Lothos. On ignore qui elle est, d'où elle vient exactement et pourquoi elle voyage dans le temps.
- Zoey : hologramme d'Alia. Tout aussi lubrique que son homologue masculin, Al, elle a aussi tout aussi mauvais goût niveau vestimentaire. Aucune morale.
- Frank LaMotta : frère de Jimmy, il a recueilli son frère Jimmy et lui a trouvé un travail, aux Docks avec lui. Il forme avec Connie un couple soudé jusqu'à l'arrivée d'Alia.
- Connie LaMotta : femme de Frank. Epouse dévouée, bonne mère de famille, elle n'était pas très enthousiaste au début de l'arrivée de Jimmy dans sa vie mais depuis l'intervention de Sam, elle l'avait totalement accepté.
- Shirley Constantine : secrétaire de Frank, draguer un homme marié ne lui pose apparemment aucun problème. Elle a 25 ans, a fait l'école de secrétaires de Sawyer et a été championne de gymnastique.
- Corey LaMotta : fils de Frank et Connie. Il supporte mal les disputes de ses parents.

Critique :
Un épisode émouvant car on retrouve Jimmy, un personnage important notamment dans notre perception du personnage de Al. On est ému devant la joie toute juvénile de Sam retrouvant des êtres qu'il a appris à aimer. Par contre, l'apparition du manichéisme dans la série est assez décevant, même si ce n'est jamais dit clairement, le côté "religieux" imposé, le Bien opposé au mal est caricatural. Et j'aime à penser que l'expérience de Sam est unique.

Références culturelles :
- Notre Père :
pour le titre en VO (Délivre-nous du Mal)
- Les plateaux repas, autre signe de la libération des femmes dans les années 60 (je suis d'ailleurs fort marrie qu'il n'y ait aucune référence au four micro-ondes ;-))

Musique :
- On retrouve la petite mélodie de l'épisode Jimmy.

Références historiques :
- 16-03-1966 : Neil Armstrong est le pilote du module de commande pour la mission Gemini VIII. Sa mission : effectuer la première jonction dans l'espace avec une fusée cible Agena. Par suite d'un blocage d'une valve en cours de rotation, l'expérience doit être arrêtée et la mission terminée.

____

Acteurs à remarquer :
- Carolyn Seymour
(Zoey), Lady Ashley dans Magnum PI (l'amour de jeunesse d'Higgins), Priscilla Stoltz dans Code Quantum (A Portrait for Troian/Histoire de fantômes sournois)
- John D'Aquino (Frank LaMotta), déjà vu dans le même rôle dans l'épisode "Jimmy" et qu'on reverra dans Mirror Image/Le dernier voyage dans le rôle de Tonshi. Acteur apprécié de Bellisario puisqu'il a joué aussi dans Magnum PI, Tequila et Bonetti et dans le rôle récurrent de Stuart Dunston dans JAG. On peut aussi le voir dans "3eme planète après le soleil" (Mr. Randell) et il a écrit le scénario de l'épisode The beast within (5.90).
- Kristen Cloke (Shirley Constantine) : Lara Means dans Millenium.
Et surtout Shane Vansen dans Space Above and Beyond (Space 2063), et la prof dans Destination Finale 1 **
- Brad Silverman (Jimmy LaMotta) qu'on reverra dans le rôle de Pete dans MI et qui a tourné dans le film "Sam, I am Sam" avec Sean Penn et Michelle Pfeiffer, dans le rôle d'ami de Sam ;-)

Détails, pinaillages, etc :
- Une des rares fois où le leap de fin d'épisode correspond presque mot à mot au leap de début d'épisode.
- Cet épisode fait suite à "Star Bright Star Light" où Sam révèle des informations capitales sur le Projet Quantum sous l'effet d'un sérum de vérité, or dans cet épisode on apprend qu'il y a un autre voyageur dans le temps. Les deux épisodes sont trop proches pour que ce soit une coïncidence.
- Cette fois-ci Sam ne dit pas "oh bravo" en arrivant, mais c'est Frank qui le dit. Pour Sam c'est comme un retour à la maison, il connaît Jimmy et Frank et mieux que tout il les aime !
- Jimmy était surnommé le "marron", "l'attardé" avant l'intervention de Sam dans son passé. A présent il est l'employé du mois et tout le monde l'adore.
- A noter que Sam n'est absolument pas maladroit comme il avait pu l'être lors de sa première transmutation en Jimmy.
- Ziggy perd complètement les pédales, voir Sam se transmuter dans Jimmy alors que son avenir était rose, provoque chez elle un court jus. Le Docteur Beeks ne parvient à rien d'autre que se faire projeter en travers de la pièce après avoir pris une décharge.
- Erreur de traduction : Al dit du Docteur Beeks : "Il est désarmé". Or le Dr Beeks est une femme, jusqu'à preuve du contraire.
- Zoey drague tout ce qui porte un pantalon, pire qu'Al. Au cours de ce seul épisode elle a séduit son voisin et un plombier.
- Jimmy étudie les programmes spatiaux sous les conseils du docteur Smithfield qui pense que la lecture peut le faire progresser. Connie lui est d'une aide précieuse en lui mettant de côté les articles sur le sujet.
- Sam est vraiment très doué pour soulever des grosses caisses, même s'il ne plie pas les genoux ;-)
- Bizarre : quand Sam discute avec Al il monte une énorme caisse (j'avais mal pour lui) et arrivé en haut... elle a rétréci de moitié. Sam a dû faire un
aller-retour entre temps mais le plan de coupe est très mal fait, pas du tout explicite... *
- Al a une phrase fétiche qui revient tout au long de la série : "J'ai un mauvais pressentiment". Ce qui est amusant c'est que, dans l'épisode "Jimmy", Sam raconte la Guerre des étoiles à Corey et que justement cette phrase est une des phrases cultes de Star Wars.
- La porte de Zoey est vraiment plus jolie que celle de Sam quand elle s'ouvre et se ferme, plus discrète aussi contrairement à celle qui l'utilise.
- Sam et Alia se voient tel qu'ils sont dès le moment où ils se touchent. Voir le bonheur de Sam, limite euphorique, découvrant qu'il n'est pas seul à errer dans le temps est plutôt attendrissant mais triste finalement.
- Alia dit que Lothos est l'unité artificielle qui lui donne les renseignements utiles à sa mission. Elle dit aussi qu'elle ne contrôle pas sa destination et qu'elle ne se souvient pas des détails. Par la suite Zoey dit que Lothos a décidé qu'Alia devait tuer Sam. Donc Alia, sans vraiment mentir, n'a pas dit la vérité à Sam.
- Al parle de "sas énergétique". C'est la nouvelle traduction du "caisson holographique" ?
- Lothos punit Alia en la renvoyant dans ses pires cauchemars : la pauvre Alia est envoyé dans des leap particulièrement pas cool, style il faut qu'elle tue ("I can't kill all these people again") ou pire. Là, comme elle s'est bien comportée, elle a droit à des missions simples : "We landed in simple assignements like adultery and home wrecking" - Zoey (de mémoire).**
- La mission d'Alia ayant échoué et celle de Sam ayant réussi, Sam transmute. Mais deux jours plus tôt et, fait exceptionnel, avec Al.

_____

 

NOTES :
* Loleap ** Frédéric