TRILOGIE 3 - LA DERNIERE PORTE / TRILOGY 3 - THE LAST DOOR - 5.82 b

Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Deborah Pratt Réalisateur: James Whitmore Jr

Leta Aider: Mary Gordon Murray Sammy Jo: Kimberly Cullum Abigail: Melora Hardin Will Kinman: James Greene Laura Fuller: Meg Foster Lawrence Stanton III (Leapee): W.K.Stratton

 
                       

 

         
 

 

CITATIONS (VF)

 

Abigail : "je suis ravie que vous soyez revenu Maître Stanton.
Sam : Je n'aurais jamais dû partir."

Sam : "Je voulais la prendre dans mes bras et lui dire 'tu n'es pas folle, tu n'as tué personne' mais je désirais encore plus. Avec Abigail je désirais toujours plus."

Abigail à Sam : "C'est étrange mais pendant un moment vous... dans vos yeux..."

Sam, à Sammy-Jo : "Tu sais, je suis venu de très très loin pour défendre ta mère."

Sammy-Jo : "Je voudrais voyager dans le temps plus tard. Je veux retrouver mon père. Je veux lui dire...
Sam : Lui dire quoi ?
Sammy-Jo : Ca n'a pas d'importance.
Sam : Si si. Si, c'est important.
Sammy-jo : Juste lui dire que je l'aime."

Al, à propos de Sammy-Jo : "Ziggy dit qu'après cette mission tu l'auras oubliée aussi.
Sam : Oh non Al. CA je ne l'oublierais pas."

Sam : "Sammy-Jo, prend bien soin de toi.
Sammy-Jo : Je ne t'oublirai pas."

CITATIONS (VO)


Sam: "I came from very far away to help your mother, and I don't think I would've been brought here if I couldn't do the job."

Al: "She has an IQ of 194... so she got her brains from her father."

Al: "Abigail gets married in two years to a wonderful guy, and they move to Chicago...
Sam: How do you know all this?
Al: Sammy-Jo told me. Sammy-Jo is working with us on Project Quantum Leap, Sam."

Sammy-Jo to Sam: "I won't forget you."

TRIVIAL QUANTUM


Sam :
-
Après la mort de son père, Abigail a été élévée par Marie, la domestique.
- Sam découvre qu'il a eu une fille avec Abigail : la petite Sammy Jo (Samantha Josephine Fuller), conçue dans la nuit du 15 juin 1966. Sammy Jo possède un QI de 194 et a hérité de la mémoire photographique de Sam (paternité reconnue à 91,9 % selon Ziggy). Sammy Jo a onze ans en juillet 1978 (on ne connait pas sa date de naissance exacte...) Elle est le portrait craché de sa mère au même âge et rêve de voyager dans le temps, pour retrouver son père et lui dire qu'elle l'aime. Avant que Sam n'intervienne à nouveau, Abigael devait finir sur la chaise électrique le 13 juillet 1984 et Sammy Jo devait finir sa vie comme une "paumée" (en Floride, seule, écrivant des manuels d'inititation électronique pour une boîte minable..). Mais Sam change l'histoire : Abigael est sauvée et Sammy Jo intègre l'équipe du PCQ (sans savoir que le Dr Beckett est son vrai père) après s'être préalablement marriée avec un type bien (selon Al) et avoir vécu un certain temps avec lui à Chicago.
- L'histoire préférée de Sam était Brigadoon. C'est aussi celle de Sammy-Jo.

Le Projet Quantum :
- Connexion de Sam avec le leapee : Sam ressent les problèmes cardiaques de Larry et les calme en prenant de la trinitrine.
- Sammy-Jo travaille sur le Projet Quantum et plus précisément sur un moyen de ramener celui dont elle ignore qu'il est son père.

 

++


Brigadoon

Comédie musicale d'Alan Jay Lerner et Frederick Loewe dont un film a été tiré.

Résumé :
Deux chasseurs américains, perdus dans les Highlands en Ecosse, tombent sur un petit village qui ne figure sur aucun plan. Suite à un enchantement, le village de Brigadoon ne se réveille et ne sort du brouillard qu'un seul jour tous les cent ans. L'un des chasseurs, Tommy, tombe amoureux de l'une des villageoises, Fiona, mais a peur d'abandonner sa vie new-yorkaise ; l'autre, Jeff, porté sur la boisson, met l'apparition de Brigadoon sur le compte de l'alcool, et persiste à ne pas croire à son existence. Alors que le village célèbre le mariage de Jean, la soeur de Fiona, Harry Beaton, un villageois, amoureux de la mariée, menace de quitter le village, ce qui romprait l'enchantement et ferait disparaître le village à tout jamais. Quand la crise est passée, Tommy se convainc de retourner à New York, auprès de sa propre fiancée. De retour à New York, il ne parvient pas à oublier Fiona, et décide de repartir pour l'Ecosse, où son amour est si fort qu'il fait réapparaître le village pour rejoindre Fiona. (c'est la scène préférée de Sam et de Sammy-Jo).

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Samalia

 

Histoire :
28 Juillet 1978, Bâton Rouge, Louisiane.
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Larry Stanton, avocat. Sa mission : empêcher qu'Abigail Fuller soit reconnue coupable du meurtre de Leta Aider et exécutée sur la chaise électrique le 13 juillet 1984.
Mais Sam apprend aussi qu'il doit sauver la fille d'Abigail d'un avenir morose qu'on ne souhaiterait pas à sa propre fille.
Al quant à lui révèle justement à Sam que Sammy-Jo Fuller est aussi sa fille.

Personnages secondaires :
- Abigail Fuller :
33 ans, fille de Clayton Fuller et de Laura Fuller, elle a perdu son père lors d'un incendie déclenché par Leta Aider. Elle n'a elle-même survécu à l'incendie que grâce à l'intervention de Sam, incarnant alors son propre père. Sa mère étant internée dans un asile, elle a été élevée par la domestique de son père, Marie Billings. Elle a été fiancée à Will Kinman qui l'a quittée pour aller écrire un livre dans l'ouest et qui a plutôt bien marché. Elle a eu une fille avec Samuel Beckett : Samantha Josephine Fuller, qui, évidemment, pense que son père est Will Kinman.
- Sammy-Jo Fuller : Le portrait craché de sa mère physiquement, le reflet exact de son père mentalement : elle est calme, a un Quotient Intellectuel de 194 (ce qui en fait naturellement la petite fille la plus intelligente de Pottersville) et a une mémoire photographique.
- Leta Aider : Femme aigrie qui est persuadée qu'Abigail a tué sa fille Violette, dont les ossements viennent d'être retrouvés 25 ans plus tard au fond d'un puits, et son mari Bart. Elle a été retrouvée égorgée dans la cuisine d'Abigail.
- Laura Fuller : Mère d'Abigail. Elle a subit un profond traumatisme étant enfant, sa mère ayant égorgé ses frères et soeurs devant ses yeux avant de se donner la mort. Elle est internée dans un asile.
- Marie Billings : domestique de la famille Fuller, après la mort de Clayton et de son mari c'est elle qui a élevé Abigail.
- Cherlyn Stanton : Femme de Larry Stanton, elle a perdu son premier mari à 17 ans, il a succombé à une crise cardiaque. Elle est bien partie pour provoquer la mort prématurée de son second mari sous ses assauts séducteurs. Elle est raciste et n'aime pas non plus les pauvres.

Critique :
Bien construit, cet épisode apporte une conclusion passionnante à la trilogie non seulement parce qu'il nous révèle à petites doses les tenants et les aboutissants d'une haine qui aura duré 25 ans mais aussi parce qu'il est intimement lié à la vie personnelle de Sam. On est surpris, soufflés et émus. Que rajouter d'autre ? C'est un épisode sublime qui conclut une sublime histoire d'amour et de haine.

Références culturelles :
- Brigadoon
(voir encadré)
- Jane Fonda : devenue un véritable symbole sexuel depuis 1968 en jouant dans Barbarella, un film de Roger Vadim.

Références historiques :
- Visite de Carter en Louisiane, le 28 juillet 1978 : extrait de la gazette de Bâton rouge "President Carter traveling through Louisiana today".

Acteurs à remarquer :
Voir aussi Trilogie 2
- Kimberly Cullum (Sammy Jo Fuller) : Abigail fuller dans la première trilogie.
- James Greene (Denton Waters) : Cartwright dans "Brisco County"
- Parley Baer (Juge Shiner) : déjà vu dans CQ dans le rôle du Dr. Rogers" dans l'épisode "8 1/2 Months", Arthur J. Henson dans La famille Addams, plusieurs rôles dans Ma sorcière bien aimée.
- Diana Bellamy as Mrs Sherilyn/Cherlyn Stanton vue dans Air Force One, Les Fantômes du passé, Alerte, Boire et déboires. Décédée le 17 juin 2001.

Détails, pinaillages, etc :
- L'épisode débute par un méga résumé de plusieurs minutes.
- Sam n'a pas vraiment de chance : passer d'Abigail à Mme Larry Stanton ! On comprend qu'il s'exclame : "Ca ne me plait pas. Mais alors pas du tout !"
- Stanton entend des voix, oublie tout et sa femme est persuadée qu'il est dingue. Ce qui est bien pratique pour Sam qui ne sait pas grand chose quand il arrive ;-)
- Apparemment Larry et sa femme ne font l'amour que le samedi.
- Larry, dans la salle d'attente du complexe QL, croit qu'Al est Saint-Pierre et qu'il va aller en Enfer à cause de ses tarifs trop élevés en tant qu'avocat.
- Stanton est parti de Pottersville suite à la tentative de lynchage par la population d'Abigail. Il ne voulait pas élever ses enfants dans une ville où les gens confondent lynchage et justice.
- Stanton habite au 845.
- Le procès d'Abigail a déjà été ajourné deux fois.
- Sammy-Jo a 91,9% de chances d'être la fille de Sam.
- Sammy-Jo, sans l'intervention de Sam, finira sa vie à écrire des manuels d'initiation à l'électronique en Floride. Ce à quoi Sam répond "oh noooon !". C'est sympa pour ceux qui font justement ce genre de job ;-)
- Abigail a assisté à la mort de Bart Aider.
- Laura Fuller s'est faite enfermer de son propre chef, apparemment juste après la mort de violette, mort à laquelle elle a assisté. C'est une tradition dans la famille ;-)
- Abigail habite au 205 avenue Wilson, Pottersville, LA 70821 (indicatif de Bâton rouge en fait)
- L'assassinat de Leta Aider a eu lieu le 15 mai 1978, un coup de fil a été passé (numéro : octel 65234) au bureau du shérif à 14h53. Abigail était à l'épicerie et selon Sam il faut 23 minutes pour aller de l'épicerie à la maison d'Abigail.