UN MARI POUR DEUX / A TALE OF TWO SWEETIES - 5.84


Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Robin Jill Bernheim Réalisateur: Christopher Hibler

Ellen: Marie Lou Childs Rachel: Jill Tracy Jessica: Ashley Peldon bookmaker: Larry Manetti

 
                       

 

       
 

 

CITATIONS (VF)


Al : "il faut reconnaître que c'était une mission pour moi."

Al : "Un chausse-pied ! Provenant du Fiesta hôtel !
Sam : Extrêmement utile.
Martin : Ouais. Mais j'ai eu le même la dernière fois.
Sam : Ben quoi ? T'as pas deux pieds ?"

Al : "Où t'as mis ton esquimau ?
Sam : Hein ?
Al : Ton esquimau !
Sam : aaah.
Al : Oh ! Cochon ! T'as marché sur ton esquimau !!!!"

Vic : "J'ai horreur d'aller voir des films qui me font chialer, j'suis hyper émotif de nature.
Sam : Allez pas voir Bambi alors, c'est un coup à pas vous en remettre."

Rachel : "Ma mère m'a dit un jour : 'Rachel, tu devras pouvoir tout pardonner à ton mari, c'est un faible ? Fait avec. Il ne rentre pas tous les soirs ? Et alors !
Al : Ooh, j'aime bien ta mère !
Rachel : la seule chose qui compte ma chérie c'est qu'il ne coure pas les filles'.
Al : Elle baisse dans mon estime."

Sam : "Je parlais pas de parier.
Al : Encore heureux car Ziggy est bien claire là-dessus. Quoiqu'il arrive, on ne doit jamais utiliser ses prévisions pour gagner de l'argent. C'est un règle fondamentale.
Sam : Mais quel est l'abruti qui a pondu ça ?!!
Al : C'est toi.

Sam : Vas-y gros balourd ! Bouffe-les, bouffe-les !!!

CITATIONS (VO)

Al: "I'm Daddy's invisible friend.
Jessica: But that's not Daddy.
Al: Yes it is. It's Daddy in disguise."

Al: "Have fun with Ellen, but don't be late for Rachel. This is my kind of leap!"

Al: "I was talking to the guy in the waiting room, I think I found a new idol."

Sam: "I decided honesty would be the best policy.
Al: For boy scouts, not bigamists!"

TRIVIAL QUANTUM


Al :

- Est très connu sous le nom de Monsieur Al au Compano palace
- A passé 9 heures d'affilée à faire marcher un lit masseur électrique avec Ruth dans un hôtel de Cleveland.

++

 

Peter Pan :
Initialement une pièce parue en 1904, le conte pour enfants de James Matthew Barry a été rapidement adapté en musical (dès 1905). L'histoire évoque les aventures d'une fratrie emmenée par Peter Pan dans le Pays Imaginaire (Neverland) peuplé d'enfants, de pirates et d'indiens. L'infâme capitaine Crochet veut la peau de l'espiègle Peter Pan, et il manque bien de parvenir à ses fins. A la fin, les enfants reviennent à la "vraie" vie. Ils ont vécu la plus belle aventure dont ils pouvaient rêver. La version de théâtre musical la plus célèbre a été créée à Broadway en 1954. Son enregistrement pour la télévision américaine, avec Mary Martin dans le rôle titre, a enchanté des générations de jeunes américains. C'est en référence à cette actrice que les deux enfants de Martin et Hélène s'appelle Mary et Martin, et le nom de leur chien "fée clochette" montre que ce sont des fans purs et durs du petit garçon qui ne voulait pas grandir ;-)

 

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Samalia


Histoire :
25 février 1958, Compano's beach, Floride.
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Martin Elroy, bigame. Sa mission : empêcher que ses deux femmes se rencontrent et découvrent la vérité.
Mais Sam a bien du mal à tenir les deux épouses éloignées l'une de l'autre et doit user des stratagèmes les plus tordus.
Al quant à lui regrette de ne pas avoir transmuté à la place de Sam.

Personnages secondaires :
- Helen Elroy :
La première femme que Martin a épousée, elle a l'air de tout passer à son mari. Elle travaille comme coiffeuse au Compano's palace. Elle a eu deux enfants avec Martin : Mary et Martin. Elle a aussi un chien prénommé Fée clochette, un lévrier.
- Rachel Elroy : un peu moins facile à manipuler qu'Helen, elle a rencontré son bigame de mari au bar d'un champ de course et l'a épousé sur le pari qu'elle ne pourrait pas tenir plus d'un an avec lui. Ils vont fêter leurs 9 ans de mariage. Ils ont aussi deux enfants : Josh et Jessica. Ils habitent à Brooklyn.
- Martin : Fils de Martin et Helen, il a l'air plutôt doué en mathématiques, ce qui n'a pas échappé à son joueur de père qui se sert de lui pour truquer des courses..
- Mary : fille d'Helen et Martin.
- Josh : Fils de Martin et Rachel. 8 ans. Il a bien appris ses leçons de son papa et récupère tout ce qui peut-être récupéré dans un hôtel, du papier toilette au tapis de bain.
- Jessica : La plus jeune des filles de Martin, qu'il a eu avec Rachel. Ses 5 ans lui permettent de voir Sam et Al tel qu'ils sont.
- Vic : bookmaker à l'âme d'artiste, ultra sensible.

Critique :
Cet épisode est plutôt divertissant, ça repose un peu après tous les épisodes dramatiquement intenses qui le précèdent. Et voir Sam couvrir un bigame est délicieusement jouissif quand on connaît son irréprochable morale.

Références culturelles :
- Van Gogh :
Sam dit qu'il a commencé la peinture à 30 ans, ce qui est faux : il en avait 26.
- "Pour une Amérique propre" : écologie (thème cher à Al et Sam).

Références filmographiques :
Un épisode bourré de clins d'oeil à des dessins animés.
- A Tale of Two Sweeties, le titre en VO, est un clin d'oeil probable à "A Tale of Two Kitties", premier dessin animé avec Titi.
- Peter Pan (voir encadré)
- Woody Woodpecker (extrait au cinéma, durant le Festival du dessin animé)
- Bambi

Acteurs à remarquer :
- Shay Astar (Mary Elroy) : vue dans le rôle récurrent d'Augusta dans 3e planète après le soleil.
- Larry Manetti (Vic) : connu pour son rôle du Lieutenant Bob Boyle dans Les têtes brûlées mais surtout pour celui de Orvill Wright alias Rick dans Magnum PI.

Détails, pinaillages, etc :
- Sam ne porte pas bien le rouge à lèvres.
- Sam dit "Oh bravo" à plusieurs reprises
- Martin Elroy est représentant de commerce : il vend des brosses. Il a aussi la curieuse habitude de voler tout ce qui traîne dans les endroits où il passe (petites cuillères). Il offre un bonnet de bain extensible à sa fille et un chausse-pied à son fils. Sans parler des sacs à vomi des avions pour mettre leurs goûters. Pouah !
- Ce merveilleux père soutire aussi l'argent de poche de ses enfants pour pouvoir jouer aux courses.
- Ce délicieux mari a aussi des habitudes avec ses chères et tendres : le vendredi c'est soirée "Vilaine fille" avec Hélène et "panpan cucul" avec Rachel.
- La mission change en cours de route : au début Sam doit empêcher les deux femmes de se rencontrer, par la suite il doit en choisir une.
- Détail assez amusant qui confirme la tendance de cette saison : Sam se dévergonde et Al s'assagit. Ainsi Sam choisirait Rachel "celle qui fait trembler les lits" alors que Al préfère Hélène, bonne mère de famille plus classique.
- Le bookmaker est joué par Larry Manetti. C'est sans aucun doute un clin d'oeil à son rôle dans Magnum, Rick ayant des liens très étroits avec la pègre et une tendance affirmée à parier sur tout et rien.
- C'est un bookmaker sensible : les craquements de pouces des mauvais payeurs lui donnent des aigreurs d'estomac et il doit prendre du bicarbonate.
- Une fois encore la traduction se mélange les pinceaux et Ziggy devient "il". Sam s'exclame ainsi alors que la mission change encore : "Il a dit que j'étais ici pour choisir entre Hélène et Rachel !"
- Lors de l'appel téléphonique de Sam, on voit qu'Al répond à Sam et que Sam l'entend. Jusqu'ici rien de nouveau, c'est déjà arrivé (Last Dance Before an Execution/Le couloir de la mort). Mais comment Al fait-il pour entendre Sam ? Le combiné est sur l'oreille d'Hélène. A moins d'avoir l'ouie aussi fine que Super Jamie.
- Curieux : Ziggy par l'intermédiaire du terminal dit à Sam et Al de "se tirer de devant la vitre". Je ne savais pas qu'elle pouvait être aussi précise !
- Al a sa propre mission réussie dans cet épisode : il empêche la fugue de Jessica.
- Sam parie sur Gros Balourd qui finit premier de la course, le deuxième porte le nom de Turbo-réacteur.
- Al porte une broche-cravate qui ressemble à un petit terminal.
- Martin n'est finalement pas bigame mais trigame ! Et il a la particularité d'avoir à chaque fois un garçon et une fille.