DOCTEUR RUTH / DR RUTH - 5.86


Producteur exécutif: Donald P. Bellisario Scénario: Deborah Pratt Réalisateur: James Whitmore Jr

Ruth Westheimer (Leapee): Ruth Westheimer Doug: Peter Spears Debbie: Anita Barone Annie Wilkins: Robyn Lively

 
                       

 

       
 

 

CITATIONS (VF)


 


Dr Ruth :
"Pourquoi pensez vous que vous vous êtes marié cinq fois de suite ?
Al : J'adore la variété  !"

Dr Ruth : "Je pense que quelque chose vous fait peur...
Al : J'ai peur de la pension alimentaire  !"

Dr Ruth : "Et en quoi consistent ces appâts ?
Al, pudique : Vous savez bien... des melons... loloches,doudounes flotteurs, frérots, tétines, tétés, tétons, tam-tam, totoches...
Dr Ruth : Dites le !
Al : Je ne fais que cela... amortisseurs, mandarines, montgolfières, nibards, boites à lait, balcon, blagues à tabac...
Dr Ruth : Al !
Al : Apaises braillard, poitrine... oh, je l'ai dis !!"

CITATIONS (VO)


Al: "Oh, hey - you know that question about the shoe size?
Sam: Yeah?
Al: Just call me Bigfoot.
"

TRIVIAL QUANTUM

 

Al :
-
La célèbre sexologue Ruth Westheimer lui fait prendre conscience du lien entre ses échecs amoureux et la peur issue de son enfance d'être abandonné une nouvelle fois. Al avoue aimer Tina, même s'il ne pourra jamais l'aimer comme Beth.
- Ce qu'il apprécie chez Tina : sa forte poitrine !

 

SONS A TELECHARGER


Al & Dr Ruth (VO) - MP3

 

 

 

LA CRITIQUE DE : Loleap

 

Histoire :
Du 25 au 26 avril 1985, Manhattan-New York.
Le Dr Sam Beckett se transmute dans la peau de Ruth Westheimer, sexologue réputée animant une émission de radio nocturne intitulée "Parlons franchement du sexe". Sa mission est de rabibocher les deux tourtereaux avec qui il travaille dans la station.
Mais Sam est convaincu qu'il doit avant tout aider une jeune femme ayant à l'antenne témoigné d'avoir été harcelée par son patron.
Al quant à lui se fait analyser par la vraie Docteur Ruth en salle d'attente du projet Quantum !

Personnages secondaires :
- Doug Bridges : Producteur de l'émission de radio, son coeur balance entre une journaliste (évoquée) et Debbie avec qui il s'est séparé.
- Debbie : Publicitaire de l'émission, elle passe son temps à se disputer avec Doug.
- Annie Wilkins : Jeune secrétaire dans un bureau d'avocat, Annie est harcelée par son patron.
- Johnatan Holbie : Patron d'Annie, cet homme marié est un grand manipulateur qui parvient presque à faire douter Sam...


Critique :
Un sujet dramatique pour un épisode très drôle au final !
Dommage que la mission de Sam n'est pas été uniquement tournée vers Annie, mais le ton se voulait avant tout léger... La présence de Ruth Westheimer pardonnera les faiblesses et les facilités du récit.

Références historiques :
Une certaine Anita ne perd pas une miette du discours de Sam sur le harcèlement sexuel (devant l'ascenseur) : il s'agit d'Anita Hill, qui, quelques années plus tard, en 1991, accusera son ancien chef de service Clarence Thomas (alors fraîchement nommé à la Cour suprême des Etats Unis) de l'avoir harcelée. L'affaire fera grand bruit dans les médias et auprès des féministes. Seul fut prouvé que le dit Monsieur avait fait des blagues cochonnes devant la Dame... Anita sera déboutée mais l'expression "harcèlement sexuel" est alors définitivement rentrée dans le vocabulaire américain, modifiant par la même les codes de conduire en vigueur dans le monde du travail !

Acteurs à remarquer :
- Ruth Westheimer
dans son propre rôle. Le Dr Ruth, très célèbre et médiatique sexologue aux USA, a fait plusieurs prestations de ce genre à la télévision, en jouant toujours son propre rôle. D'origine allemande, Ruth est une rescapée orpheline de l'Holocauste qui a grandit en Israël. Difficile de l'imaginer sautant de voiture en voiture comme le fait Sam à la fin, et pourtant, Ruth a été dans sa jeunesse sniper dans l'armée israélienne!
- Robyn Lively (Annie) a notamment pu être remarquée dans deux rôles récurants : Lana Milford dans "Twin Peaks" et l'infirmière Maggie Atkisson dans "Chicago Hope".

Détails, pinaillages, etc... :
- Peut-être un problème de doublage mais à un moment Al dit être en 1984 (et non pas 1985)...
- Nouveau cas de fusion neuronale entre Sam et le leapee : le Dr Beckett prend l'accent du Dr Ruth... mais uniquement lorsqu'il doit parler de sexe (faut dire qu'il n'a pas passé son doctorat de sexologie !) ; il lui empreinte également l'expression "Maintenant tout cela a un sens".
- C'est bien la première fois qu'on voit Al aussi pudique quand il s'agit de parler de sexe... où plutôt d'amour comme lui demande le Dr Ruth !
- Pour la première fois on observe le saut final du point de vue du leapee dans la salle d'attente, du Dr Ruth au "vampire" de l'épisode suivant...
- On est frappé dans cet épisode par le dépouillement de la salle d'attente (pas franchement accueillante ni rassurante d'ailleurs) : vaste pièce aseptisée cernée de murs bleus électriques avec pour seul objet en son centre un lit blanc, surélevé comme ceux des hôpitaux, très design (mais pas forcément confortable).